Merci aux Papas

Recevoir un père ou un couple lors d’un accompagnement parental n’est pas anodin.
Non sur la légitimité des pères à être présents, elle va de soi, mais sur les changements possibles dans la famille par la suite grâce à cela, dans la relation aux enfants comme dans la relation de couple.

La famille est un « système », c’est-à-dire un ensemble structuré d’éléments interagissant entre eux selon certains principes ou règles établis. Cela signifie que les membres d’une famille sont en interaction permanente : je réagis à la manière dont tu as réagi… Et comme tu as réagi ainsi, alors je réagis comme ça à mon tour. Etc etc.

Il est tout à fait possible d’accompagner une maman seule, à mettre en place des changements durables et concrets, de l’aider à (re)construire le lien qu’elle désire avoir avec ses enfants et de se trouver elle, en tant que « mère-mais-pas-que ».

Quand le père s’implique, c’est un autre accompagnement qui s’instaure.

Lire la suite

Émotions : vous avez un nouveau message.

Nos émotions portent en elles un message.

Lorsqu’elles sont agréables à ressentir, elles pointent du doigt ce qui compte pour nous et participe à notre bien-être.

Lorsqu’au contraire elles sont difficiles à vivre, elles viennent souligner que quelque chose d’important pour notre bonheur et notre équilibre est mis à mal : l’une de nos valeurs est touchée, un ou plusieurs de nos besoins ne sont pas satisfaits, des limites sont atteintes …

En tendant l’oreille et en étant à l’écoute de nos émotions, nous pouvons ainsi les utiliser comme un outil pratique de connaissance de soi.

Lire la suite

Avez-vous confiance en vos enfants ?

La question m’est régulièrement posée : « Comment puis-je faire pour que mon enfant ait confiance en lui ? »

Ma réponse est alors systématiquement la même ou presque : « Et vous, avez-vous confiance en lui ? »

Bien que la confiance en soi naisse du sentiment d’être capable et se construise ainsi de l’intérieur pas à pas, l’enfant aura bien du mal à prendre confiance en ses capacités si, en tant que parent, vous en doutez.

Lire la suite

Accompagnement parental : préparer sereinement l’arrivée de bébé

L’arrivée d’un enfant peut être source de joie et de grand bonheur comme le chamboulement éprouvant de tous nos repères : rythme des journées, sollicitations intenses, nouvelles priorités, quête de sens au travail, place du couple…

Lorsque je reçois des parents venus me dire à quel point ils ne s’attendaient pas à cela, lorsque je les entends me confier combien ils rêvent de tranquillité, de trouver du temps et de prendre l’air, lorsqu’ils arrivent chargés de tristesse, de colère ou de ressentiment à cause de la fatigue et des tensions générées dans le couple, nos échanges sont souvent l’occasion pour eux de réaliser qu’ils ne s’étaient pas posé ces questions là avant la naissance.

Lire la suite

Chère peur, merci de faire moins de bruit.

Qu’est-ce que votre peur a de positif ?

Qu’est-ce qu’elle vous apporte ?

Avoir peur est bien souvent légitime. La peur est là pour nous protéger.

Elle vient signaler à notre cerveau que nous risquons de sortir de notre zone de confort et de perdre nos repères. Elle nous retient là où nous estimons être en sécurité.
Pas forcément bien, pas forcément heureux, mais à l’abri.

Et si vous preniez votre peur par la main ? Car l’enjeu n’est pas tant de se débarrasser de vos peurs mais de faire en sorte qu’elles ne vous empêchent pas d’avancer.

Lire la suite

Télétravail AVEC enfants : y a comme un air de déjà-vu…

Comme dirait ma fille : « C’est parti mon kiki ! »

Jour 1 de ce nouveau marathon où l’endurance et le mental sont de mise lorsqu’il s’agit de travailler avec enfants à domicile.

La respiration s’avère également un élément clé pour réussir dans cette nouvelle discipline olympique qu’est le don d’ubiquité. D’autant qu’à l’arrivée, pas sûr qu’on puisse avoir un temps de récupération digne de l’effort fourni (genre évasion d’une semaine au soleil en amoureux ou resto entre copines deux fois par semaine pour souffler).

Si la parentalité est une aventure complexe et éprouvante, en période de pandémie elle s’apparente plus à Koh Lanta qu’à Fort Boyard. Les défis et difficultés sont décuplés, la fatigue s’intensifie de jour en jour, les nerfs à fleur de peau viennent mettre à mal l’esprit d’équipe : mode survie activé.

Et ce ne sont pas les réactions de certains employeurs qui aident à gagner en sérénité.

Lire la suite

Conciliation vie pro / vie perso : de quoi parle-t-on ?

On ne parle pas d’égalité, on ne parle pas de quantité : on parle de faire exister ENSEMBLE, on parle d’harmonie.
On ne parle pas de plus ou de moins : on parle d’AVEC.

A l’heure de la mission sur la conciliation vie pro /vie perso des parents lancée par la Ministre Elisabeth Borne et le Secrétaire d’Etat Adrien Taquet et avant de partir dans de grands débats, il me paraissait important de revenir à la base de tout sujet, c’est-à-dire au sens même des mots que l’on emploie.

Lire la suite

Parler de sexualité avec mon enfant, en quoi c’est important ?

Parler de sexualité avec nos enfants / ados à de quoi nous mettre mal à l’aise, en venant titiller nos propres tabous (personnels et sociétaux) ainsi que nos limites à verbaliser et formuler de « justes » explications.

Le sujet est d’autant plus vaste et complexe à aborder qu’il touche à beaucoup de notions et de valeurs fondamentales : le respect de soi, de son corps, le respect de l’autre, le respect des différences, la notion de consentement, d’intimité, … Or c’est bien tout ce que la sexualité évoque et englobe qui en fait un sujet d’autant plus incontournable auprès de nos enfants si nous voulons les aider à grandir et les protéger.

OK… Mais comment fait-on pour en parler ? On dit quoi, comment et à quel âge ?

Lire la suite

Messieurs (enfin certains messieurs…)

Lorsque nous cajolons notre bébé dans nos bras, nous qui pourtant avons du mal à aller vers les vôtres, ce n’est pas que nous vous aimons moins mais qu’il nous arrive d’avoir du mal à nous aimer nous. Avec nos valises sous les yeux, nos kilos en trop, nos émotions en vrac et notre ventre distendu.

Lorsque nous nous écroulons dans le canapé avec un yaourt après avoir confectionné les purées bio pour la semaine, ce n’est pas que votre alimentation équilibrée ne nous importe pas. C’est que nous vous pensons capables d’y subvenir par vous-même.

Lire la suite