Pourquoi « parent » mérite de figurer tout en haut de votre CV

Je l’ai pensé très fort au premier, cela s’est définitivement prouvé au suivant : être parent accroît vos compétences professionnelles de manière exponentielle.

A tel point que la mention « parent » mérite d’être citée au premier rang de vos talents et compétences, tout en haut de votre CV. Elle en dit bien plus long que votre âge ou votre permis sur vos capacités managériales, quelles que soient les expériences revendiquées en-dessous.

La preuve par 10.

Vous êtes plus que jamais doté(e) d’un sens de l’organisation hors pair.

Et ce jusque dans les moindres détails.
Votre journée est millimétrée, avec le planning de plusieurs personnes à gérer.
Optimisation et efficacité sont vos maîtres-mots.
Préparer un déplacement ou un rendez-vous à l’extérieur n’a plus de secret pour vous. Chaque sortie est minutieusement anticipée, vos affaires scrupuleusement préparées.
Charger la voiture pour le départ en vacances défie votre record au Tetris® et vous êtes capable d’anticiper les besoins de chaque membre de votre équipe : jeux-goûter-histoires-chansons-dessins animés-feutres-gommettes-chargeur, …

Votre résistance au stress est décuplée.

L’école ferme dans 3 min et vous êtes toujours en train de chercher où Choupinette a caché vos clés ?
Vous ne comprenez rien à Parcours Sup et votre ado semble n’avoir aucune inspiration pour son avenir 12h avant la clotûre des inscriptions ?
Vous êtes toujours à l’arrêt dans le métro 15 min avant la fermeture de la garderie ?
Minipouce a réussi à se coincer une bille dans le nez ?
Votre quotidien est ponctué de situations vous demandant de penser « solutions » et de prendre de grandes inspirations.
« Impossible » a disparu de votre vocabulaire. Vous avez fait l’expérience que crier provoque plus d’agitation que d’amélioration et vous relativisez désormais les problèmes, en étant capable de les gérer par ordre de gravité.

Vous êtes entraîné(e) à la gestion de crises.

Chouchou refuse catégoriquement d’enfiler ses chaussures alors que vous êtes déjà en retard, parce que depuis ce midi il ne supporte plus les scratchs et voudrait des lacets ?
Vos filles s’étripent pour mettre leur pull gris préféré (qui d’ailleurs, à la base, est le vôtre…) quitte à n’en récupérer qu’une manche chacune ?
Manger des haricots verts, prendre une douche ou se brosser les dents déclenche des tensions proches du conflit israélo-palestinien ?
Vos talents de médiation sont régulièrement sollicités, vous savez que coopération et communication sont indispensables à la réalisation de vos objectifs.
Vous développez l’esprit d’équipe chaque matin lorsqu’il faut être prêts à y aller et à monter en voiture.

La pédagogie est désormais une seconde nature.

Vous maîtrisez l’art de la répétition en évitant autant que possible que se ressentent soupirs et exaspération.
Votre lexique s’est étoffé d’un grand nombre de synonymes pour aiguiser votre art de la reformulation et vous avez compris l’importance de donner du sens à chacune de vos explications.
Vous comprenez que le temps est un ingrédient précieux aux apprentissages, que se tromper, échouer, fait partie du processus et que l’essentiel est d’apprendre de ses erreurs. Vous êtes capable de vous adapter à votre interlocuteur, conscient que chacun est unique et fonctionne différemment.
En mettant en valeur les talents individuels, vous favorisez un climat agréable et une dynamique collective.

Votre créativité se développe comme jamais.

Au parc, dans la queue du supermarché ou avec 2 Playmobil© vous faites preuve d’une imagination incroyable.
Le monde tout autour de vous est capable en quelques minutes de se transformer, dragons et pirates en ligne de mire tandis que vous filez à dos de licorne. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, vous dressez une cabane avec un drap ou une toile cirée.
Et comme vous seriez prêt(e) à tout pour avoir enfin un bout de soirée tranquille, vous maîtrisez le concept du storytelling lumière éteinte jusqu’à ce que les petits yeux se soient fermés.

Vous faites preuve d’une grande réactivité.

Avec une capacité d’adaptation impressionnante dans l’urgence.
Quand en plein milieu du rayon « pâtes-riz-conserves », le caddie déjà rempli, Minipouce se met à se tortiller laissant deviner qu’il ne vous reste que 2 à 5 min avant de voir s’étaler une flaque de pipi à vos pieds… Action-réaction.
Pas le temps de tergiverser, vous voilà déjà dans la réserve du supermarché sur la cuvette destinée aux employés ou entre deux voitures sur le parking. Dédicace spéciale aux parents de petites filles qui se débattent in extremis avec le collant, avant que tous leurs efforts soient sauvagement ruinés.

Vous comprenez mieux que quiconque la notion « d’accompagnement »

Soutenir, guider, faire grandir. Chaque jour, votre travail consiste à développer au sein de votre équipe autonomie, sens des responsabilités, esprit initiative et courage d’essayer.
Vous affinez et personnalisez vos encouragements, pour qu’ils ne soient pas de simples compliments pour-faire-plaisir mais nourrissent l’envie de faire de son mieux, en donnant le sentiment « d’être capable ». Vous attribuez des missions claires avec des objectifs précis pour des résultats concrets : « Aide-moi à mettre la table stp. Je te confie les couverts et tu les mets à côté de chaque assiette, OK ? »
« Tu vois la voiture bleue là-bas ? Est-ce que tu peux la rapporter stp et la ranger dans le bac gris juste là ? »
« Tu peux aller chercher ton frère au foot à 16h et rapporter du pain pour ce soir stp? »

C’est à vous de poser le cadre autant que d’être à l’écoute

« Je comprends que ça ne te fasse pas plaisir mais là, je n’ai pas d’autre choix »
« Est-ce que tout le monde a bien compris les consignes ? »
« Tu peux être en colère contre moi par contre je ne peux pas accepter que tu l’exprimes comme ça »
« On avait un accord sur les horaires à respecter, j’entends que tu aimerais plus de liberté mais pour cela j’ai d’abord besoin d’avoir confiance »

Votre rôle revient à maintenir au quotidien un équilibre entre fermeté et bienveillance, entre respect des besoins exprimés et respect de vos propres besoins, entre gestion de vos priorités et des leurs.
Vous êtes le pilier sans être supérieur, même si c’est à vous que revient le pouvoir de décision, vous prenez soin d’écouter les avis de chacun et de déléguer au besoin.

Votre résistance à la fatigue – où plutôt votre capacité à faire malgré la fatigue – est démultipliée.

Malgré trois nuits hachées d’affilée et 9h de sommeil en cumulé vous savez encore conduire et préparer le petit-déjeuner. Chaque enfant est allé à l’école nourri et habillé.
La troisième lessive de vomi a fini de tourner et vous êtes à l’heure en réunion pour la présentation commerciale du trimestre écoulé. Il est 23h à vos yeux quand votre collègue vous demande si vous préférez la cantine ou des sushis chez le Jap’ d’en face.
Pourtant, au rendez-vous client de 16h toute ouïe vous serez. Il faudra simplement éviter que l’on remarque vos chaussettes franchement dépareillées et le biscuit à moitié collé sur votre veste.

Vous formez, rien qu’avec vous-même, une sacrée équipe.

Votre cerveau s’est clairement morcelé depuis que un ou plusieurs individus de moins de 60 cm habitent chez vous.
Quand vous préparez à dîner en faisant réciter une poésie tandis que le bain coule et qu’il vous reste deux mails urgents à envoyer entre un lavage de nez et la table de 8 à réviser – le tout d’un seul bras et pas celui pour lequel vous êtes initialement programmé(e) – vous voilà concrètement devenu(e) multi-tâches.
Votre cerveau pense pluriel, votre cerveau pense précis autant que global, votre cerveau croule sous la charge mentale tant et si bien que le lendemain matin, en arrivant au bureau, vous vous réjouissez d’avoir le temps d’un café et 7 heures à peu près calmes devant vous.

En 2019, revendiquons donc fièrement la formation la plus intense que nous ayons eue, celle qui a fait de nous des managers autodidactes, certes fatigués mais tellement plus compétents. Devenir parent !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s