Cherche enfant sage (désespérément)

A chaque fois que j’en entends parler, cet adjectif attise ma curiosité :

« Il est sage dites donc votre petit garçon »
« Tu seras sage hein ? »
« Ils sont très sages j’espère que cela va durer en grandissant »
« Qu’est-ce qu’il est sage ce bébé ! Vous avez de la chance !»

Hummm… C’est-à-dire ? C’est quoi un enfant sage ? C’est comment ?
J’ai tenté d’étudier la question afin d’éluder ce qui reste, pour moi, un grand mystère.

Commençons par un échantillonnage des différentes situations dans lesquelles le mot « sage » fut prononcé récemment autour de moi pour parler d’un enfant :

  • salle d’attente du pédiatre : enfant regardant un magazine
  • train : deux enfants jouant aux cartes
  • parc : deux enfants patientant dans file d’attente pour les tours de poneys
  • restaurant : enfant mangeant en dessinant de temps en temps
  • plage : groupe d’enfants ayant joué ensemble tout un après-midi à s’éclabousser, jouer aux raquettes, faire des châteaux de sable, etc.

Je l’ai entendu aussi de bébés :

  • en écharpe faisant les magasins
  • s’endormant dans son lit après une chanson
  • écoutant une histoire assis sur les genoux
  • jouant aux cubes dans son parc

Ce qui m’intrigue – outre la rassurante diversité des situations où trouver des enfants « sages » – c’est que je n’arrive pas vraiment à savoir au premier abord ce que tous ces specimens ont en commun. D’autant que si je me fis à ce que j’ai pu observer, je ne saurais pas dire si tous ces enfants-là ont fait preuve de sagesse, je ne suis pas suffisamment rentrer dans leurs jeux ou leur intimité pour cela.

Par contre, je peux affirmer avoir vu :

  • un enfant curieux et captivé par un magazine sur les animaux d’Afrique
  • deux petites filles jouant à pierre-feuille-ciseaux en attendant leur tour pour monter sur un poney
  • un enfant dessinant sur un cahier une grande fusée et des paquerettes autour
  • un frère et sa sœur jouant aux 7 familles derrière moi dans le TGV
  • 5 enfants, entre 4 et 10 ans jouant ensemble à la plage
  • un bébé apaisé contre la peau de sa maman
  • un bébé qui arrive à s’endormir seul pour sa sieste
  • un bébé agile et concentré avec ses cubes
  • un bébé regardant tous les détails des pages d’un livre et écoutant attentivement l’histoire qu’on lui lit.

Il y a ainsi plein de mots qui me viennent à l’esprit en repensant à ces enfants croisés de ci de là : curieux, attentifs, polis, plein d’imagination, aimant jouer, lire, dessiner, respectueux de ceux qui les entourent, drôles, concentrés, souriants, sereins, débordant d’énergie, calmes, complices, patients, courageux, …

Ils n’étaient bien sûr pas tout cela à la fois. Mais sages ? Je ne saurais toujours pas le dire avec conviction. La variété des qualificatifs servant à décrire les talents et les qualités observés est telle que je me demande comment il est possible de résumer tout cela en un seul mot.

A moins que…

Si je tente de trouver un point commun à toute les situations citées précédemment, la définition que j’en comprends finalement serait quelque chose comme :
enfant sage : se dit d’un enfant qui fait exactement ce que l’adulte attend de lui dans un contexte donné, sans faire de vague ni déranger.

Ca y est, je crois que j’ai trouvé pourquoi j’ai tant de mal à comprendre le sens de cet adjectif… Je l’ai entendu tant de fois petite sans vraiment savoir ce que cela voulait dire de moi, ce que je faisais ainsi de bien ou pas.
En fait, c’est normal, il ne parlait pas de moi. Il parlait des autres, de ceux qui le prononçaient et signifiait simplement, que je leur avais fait plaisir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s