Tu m’obéiras… Ça vaudrait mieux pour moi.

Dans les rapports de force qui se jouent à la maison et les tensions qu’ils génèrent (autant entre parent et enfant que dans le couple parfois) se pose régulièrement la question de l’autorité. En soulevant au passage les notions d’obéissance et de crédibilité.

« C’est moi l’adulte et lui l’enfant, qui est-ce qui décide ? »
« Si c’est moi qui cède je passe pour qui hein ? »
« Mieux vaut canaliser tout de suite ses excès de caractère sinon bonjour l’adolescence avec celle-là! »

Tant de mythes et de peurs persistent autour de l’obéissance attendue de l’enfant à l’adulte.

Lire la suite