Discipline Positive : Parents, et si on prenait soin de nous ?

woman-1245817_1920

Comme pour tout un tas de choses, les bienfaits de « l’éducation positive » dépendent de l’angle de vue choisi et de l’interprétation qu’on en fait.

Le point de départ – et centre d’intérêt principal – de ce type de pédagogie étant le bien-être de l’enfant : tout ce qu’on va pouvoir lui apporter pour bien grandir, bien se développer, en plus de tout ce qu’on fait déjà sur les questions d’éveil, du sport, de la santé, de l’alimentation…

Il y a concrètement de quoi y voir de nouvelles injonctions, des responsabilités supplémentaires à endosser et au final la pression grandissante d’incarner un « super-parent », là où on s’efforce déjà d’être au top au travail, en couple, entre amis, …

Et si on repensait nos choix et nos envies d’éducation pour le « positif » que cela peut nous apporter à NOUS, en tant que parents ? Lire la suite

Et si on parlait moins ?

people-2583946_1920J’aurais également pu appeler cet article « l’art d’en rajouter ou comment quelques mots en trop peuvent tout changer ».

Certains parents s’exaspèrent parfois que leur enfant parle tout le temps, parle trop même en dormant. Si nous avons en tant qu’adultes une maîtrise plus affinée du silence et des moments où il fait bon se taire, nous avons par ailleurs une fâcheuse tendance à terminer nos phrases par des commentaires peu utiles, sauf à créer des tensions. Lire la suite

« L’éducation sans punition » : besoin de précision…

park-2967731_1920

Lors de mes présentations sur la Discipline Positive, je suis souvent interpellée par des parents « mal à l’aise » avec cette idée de ne plus punir son enfant lorsqu’il s’est comporté de manière inappropriée voire carrément inacceptable.

Entendons-nous bien, à travers la question de la « non-punition » il n’a jamais été question de « laisser passer » un comportement en contradiction avec nos principes, nos valeurs, les règles familiales et/ou sociétales. Lire la suite