La bienveillance… en overdose

20171011_093424-1

C’est LE mot à la mode, le mot de la rentrée, celui auquel on ne peut échapper pour peu qu’on possède une radio, une télé ou une connexion internet, voire les trois à la fois. Bienveillance au travail, bienveillance à l’école, en famille, à la salle de gym, dans les transports, au supermarché, soyez bienveillants nous rabâche t-on !

OK très bien. Mais sérieusement, qu’est-ce que ça a de nouveau ?
A t-on réellement un jour prôné d’être détestable avec son collègue de bureau, préconisé d’être tyrannique avec son enfant, nuisible à son conjoint ? Encore heureux que le monde tourne suffisamment bien pour recommander la bienveillance plutôt que son contraire.
Il me semble donc que pour avancer sur le sujet ou du moins être un tantinet instructif, il serait plus judicieux d’en rappeler la définition. Lire la suite