Chronique d’un parent confiné #4

On est d’accord, c’est l’occasion ou jamais.
Qu’il comprenne (mieux, qu’il vive !) mon quotidien, ma vie à moi.

Cette vie que je considère à l’opposé de la sienne, lui qui est toujours parti à droite à gauche « pour le boulot », injoignable en cas d’appel de l’école « coincé en réunion », jamais disponible pour les conduire aux activités « avec encore un client à gérer avant de rentrer ».

Cette vie que j’ai choisie, à la maison, pour voir mes enfants grandir, pour leur donner tout ce que je pourrai et les voir heureux et qui m’enlève le droit de me plaindre.

Lire la suite

Non, tout n’est pas « positif » et c’est tant mieux.

Optimiste je le suis. Profondément.
Malgré les aléas de la vie, les drames parfois, je le suis et je le reste.
Parce que j’ai foi en la vie, parce que je crois au bonheur qui renaît de ses cendres, même s’il faut se battre, même si cela semble inaccessible au départ.

Par souci de cohérence, j’ai fondé mes choix professionnels et éducatifs sur le « positif » avec la volonté de voir le verre à moitié plein, les forces plutôt que les faiblesses.
Comme un art de vivre, un savoir-être qui se travaille et s’entretient au quotidien.
Par constat de l’évidence aussi : le « négatif » m’use et m’ennuie.
Il vampirise mon énergie, accélère ma fatigue mentale et ternit ce que j’aime.
A chaque fois qu’il me rend visite, j’ai l’impression de perdre autant mon élan que ma créativité alors oui clairement, lui et moi, nous ne sommes pas amis.
Je suis résolument optimiste et pourtant, devant le rayonnage des libraires et une quantité non négligeable d’articles que je vois passer j’ai la désagréable impression d’un « effet Prozac » recherché pour toute une société.

Lire la suite

La bienveillance… en overdose

20171011_093424-1

C’est LE mot à la mode, le mot de la rentrée, celui auquel on ne peut échapper pour peu qu’on possède une radio, une télé ou une connexion internet, voire les trois à la fois. Bienveillance au travail, bienveillance à l’école, en famille, à la salle de gym, dans les transports, au supermarché, soyez bienveillants nous rabâche t-on !

OK très bien. Mais sérieusement, qu’est-ce que ça a de nouveau ?
A t-on réellement un jour prôné d’être détestable avec son collègue de bureau, préconisé d’être tyrannique avec son enfant, nuisible à son conjoint ? Encore heureux que le monde tourne suffisamment bien pour recommander la bienveillance plutôt que son contraire.
Il me semble donc que pour avancer sur le sujet ou du moins être un tantinet instructif, il serait plus judicieux d’en rappeler la définition. Lire la suite

Quand devient-on parent ?

J 9 (11)

A l’apparition des deux petits traits roses ? Aux battements de cœur qui résonnent dans la pièce lors de la première écho ? A l’idée même d’y penser ? Au peau à peau de la maternité ?

Que l’on s’en sente prêt depuis des années ou que cela vienne doucement au fil des premiers mois, devenir parent c’est avant tout pour moi devenir conscient. De cette vie dont nous prenons la responsabilité, de la sécurité qui devient notre priorité face à tant de fragilité, des valeurs que nous voulons transmettre, de l’inconnu qui nous attend à chaque instant. Lire la suite